PART XI: To what is closest to our hearts

Un gros plan d’une femme qui pose ses mains sur son ventre enceint. La pièce est sombre, une lumière illumine le ventre de la femme.

SECTION XI : À ce qui nous touche de plus près

Protéger la santé des femmes enceintes et de leur futur bébé en réduisant la prise de médicaments sur ordonnance. Université de Montréal.
24 avril 2017

Une femme à qui on a prescrit des antidépresseurs devrait-elle continuer de les prendre une fois enceinte? Il s’agit d’une question délicate, puisque sa santé et celle de son futur bébé sont en jeu. Or, les recherches sont trop incomplètes pour aider les femmes et leurs médecins à trancher. Heureusement, les chercheurs de l’Université de Montréal y travaillent : ils sont en train de constituer la première super base de données au monde, la Cohorte des grossesses du Québec, à rapprocher l’exposition aux médicaments et l’âge gestationnel, ce qui fournit des renseignements essentiels sur les risques et les avantages de la prise de médicaments durant la grossesse. La base de données permet déjà de mieux comprendre les liens entre les traitements et leurs conséquences sur la santé des mères et de leurs enfants.

Mention de source : ThinkStock


Un père joue avec ses deux fils. Ils grimpent sur son dos et rient.

Guérir des cœurs brisés et mettre un terme à une malédiction familiale. Memorial University of Newfoundland.

Le rêve de la génomique moderne, soit l’utilisation de tests d’ADN pour anticiper les maladies potentiellement mortelles et prévenir des décès, est en train de se réaliser grâce à des travaux de recherche sur la génétique de 27 familles de Terre-Neuve. Les chercheurs de la Memorial University ont identifié une mutation génétique responsable de la dysphasie ventriculaire droite arythmogène, réputée pour causer un arrêt cardiaque soudain chez des athlètes en santé. Jusqu’à une personne sur mille serait porteuse cette mutation génétique, dont Rick Ralph accompagné de ses enfants (sur la photo). Heureusement, l’implantation d’un appareil – défibrillateur – peut relancer les battements du cœur.

Mention de source : Dave Howells, Memorial University of Newfoundland


Un homme âgé parle à une jeune fille assise en face d’une affiche jaune et noire d’un projet sur les abeilles. Ils tiennent un livre animé avec un modèle en 3D d’une abeille.

Stimuler l’imagination et l’intérêt des élèves pour qu’ils découvrent le monde. Simon Fraser University.

Il n’y a aucune raison de s’ennuyer à l’école. Fondateur du Imaginative Education Research Group, Kieran Egan, discute avec Ashley Srdanovic, une élève de troisième année, de son portfolio sur les abeilles. M. Egan et son équipe de la Simon Fraser University tentent de trouver des façons pour les enseignants de stimuler l’imagination et l’intérêt des élèves dans l’apprentissage. L’un de leurs programmes, Learning in Depth, commence par une cérémonie durant laquelle on confie un sujet à chaque élève (les oiseaux, les pommes, les baleines et autres). L’élève travaille ensuite une heure par semaine sur son portfolio jusqu’à la fin de son cheminement scolaire. À sa sortie de l’école secondaire, il est devenu un véritable expert en la matière.

Mention de source : Joeri Cant

Visionner SECTION X : Et des confins de l’Univers
Visionner SECTION XII : Et à ce qui nous rend humain
Retourner à la collection L’innovation - Le désir d’améliorer les choses

Illustration d’un panneau et d’une flèche inclinée vers la gauche qui représente les anciens guides.

Le désir d’améliorer les choses

Un livret commémoratif pour marquer le 20e anniversaire de la Fondation canadienne pour l’innovation