Research makes bright ideas brighter

Une série de panneaux solaires installés sur le sable sous un beau ciel bleu.

La recherche perfectionne les idées brillantes

Des panneaux solaires fabriqués au Canada sont parmi les plus économiques et efficaces sur le marché grâce en partie à des collaborations de recherche avec l’Université d’Ottawa
3 décembre 2015

La brillante idée des frères Morgan a germé en 2006 en Afrique équatoriale, en République démocratique du Congo. Le plus jeune des deux, John Paul Morgan, travaillait alors comme expert en logistique pour Médecins Sans Frontières à Shabunda, une petite ville dans l’est du pays où les routes, l’électricité et l’eau courante font cruellement défaut. La plupart du temps, les femmes parcourent de longues distances pour recueillir de l’eau pour l’hôpital de la ville. Pour les libérer de cette corvée quotidienne, John Paul a construit une pompe solaire qui fournit de l’eau courante propre à l’hôpital.

De retour au Canada, John Paul, qui pensait encore aux contraintes quotidiennes de la vie sans électricité, a décidé d’utiliser ses connaissances en optique et en génie pour inventer un panneau solaire portatif, durable et peu coûteux pour alimenter en électricité les régions les plus reculées de la planète.

Forts de l’appui financier de son père Éric et des compétences en marketing et leadership de son frère aîné Nicolas, John Paul et sa famille ont fondé Morgan Solar à Toronto en 2007. Leur objectif? Inventer une cellule photovoltaïque absorbant une plus grande d’énergie solaire pour produire une quantité d’électricité supérieure à celle normalement produite par les cellules solaires classiques. Le tout, à moindre coût que le marché.

 

Pour y arriver, les frères se sont tournés vers Karin Hinzer, fondatrice du SUNLAB de l’Université d’Ottawa. Le laboratoire est une installation avant-gardiste. Depuis six ans, la chercheuse et son équipe cherchent à optimiser la quantité d’énergie solaire recueillie – des s rayons infrarouges jusqu’à la lumière visible et aux ultraviolets. Un panneau solaire commercial capte en moyenne environ quinze à vingt pour cent de la lumière du soleil. L’efficacité record enregistrée pour une cellule solaire est de quarante-sept pour cent et, selon certains calculs, il serait théoriquement possible d’atteindre quatre-vingt-treize pour cent.

Voici le résultat visé. Quand les frères ont pris contact avec elle en 2009, ils voulaient évaluer la conception et la fonctionnalité de leurs plus récents modules solaires légers. La chercheuse et ses étudiants continuent d’utiliser leurs instruments pour mettre à l’essai et mesurer les dernières technologies de Morgan Solar. Ils transmettent par la suite aux frères Morgan les données requises pour amincir et alléger les panneaux, et en accroître l’efficacité. « Ils proposent des systèmes énergétiques façon IKEA. Ils expédient cette technologie solaire dans une boîte plate n’importe où dans le monde, laquelle peut être déployée presque instantanément. »

À ce jour, les frères Morgan ont investi plus de 45 millions de dollars dans leur technologie. Ils ont conservé une part importante de leurs activités de fabrication au Canada, créant jusqu’à maintenant 60 emplois.

 Cet article a été publié à l’origine en novembre 2014