Better eye protection against the sun

Une jeune fille qui porte des verres fumés foncés regarde le soleil pendant une journée ensoleillée.

Mieux protéger les yeux contre les rayons solaires

Étude sur les lunettes de soleil pour améliorer les normes de fabrication au Canada
16 juin 2016

Quand vous porterez vos lunettes de soleil cet été, soyez conscient qu’elles ne protègent pas vos yeux contre tous les rayons solaires. La recherche de l’Université Laval pourrait changer cette situation en décrivant le processus de production des lunettes de soleil au Canada.

Professeur d’ophtalmologie, Patrick Rochette a récemment dirigé une étude sur la capacité des lunettes à protéger contre les rayons solaires et en particulier, la lumière bleue. Cette dernière est la lumière visible dans la partie bleue du spectre des couleurs. Une lumière à laquelle nous sommes exposés par le soleil, mais également les nouveaux éclairages (fluocompact et DEL).

Selon Santé Canada, certains scientifiques croient qu'une exposition régulière à la lumière bleue, pendant des années, peut accélérer le vieillissement de la rétine et accroitre les risques de cécité chez certaines personnes âgées de plus de 60 ans.

Au même moment, les normes canadiennes de filtration des lunettes solaires sont plus permissives que celles d’autres pays où la réglementation est obligatoire Les normes canadiennes ne comporte aucune recommandation sur la filtration de la lumière bleue.

Les 200 lunettes testées par l’équipe du chercheur dans un laboratoire finance par la Fondation canadienne pour l’innovation, satisfont les normes canadiennes, indépendamment du prix payé. Par contre, leur filtration de la lumière bleue est insuffisante. Selon lui, les lunettes de soleil d’enfant ne sont pas une exception. L’absorption des rayons solaires par l’œil pendant la vie n’est pas sans conséquence et ils jouent un rôle dans plusieurs maladies de l’œil.

Près de 93 000 personnes sont légalement aveugles et 2,1 millions de personnes au Canada souffrent d’une perte de vision ne pouvant être corrigée par un moyen optique. M. Rochette espère que les résultats de cette étude ‒ qui seront publiés cet été ‒ vont aider à établir les normes obligatoires de fabrication des lunettes de soleil au Canada et à mieux protéger les yeux.